Ephémérides de décembre

Pleine Lune le 24 à 01 h 17 (02 h 176 locale) Nouvelle Lune le 09 à 17 h 41 TU (18 h 41 locale)

Le 1er décembre à 12 h 00, nous serons le 2 454 436éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Sagittaire au Capricorne le 22 à 06 h 09 TU (07 h 09 locale)

30 nov/1er déc : VIII Dumani 4381; 03/04 déc : I Dumani : mois dédié à Cernunnos et au Gui (Olliacetos) ; 6/7 déc : XIV Dumani : Auieoi (début des 14 jours alcyoniens) ; 7/8 déc : XV Dumani : Noxs Runas (nuit des Mystères). 22/23 déc : I Ruiri : mois dédié à Epona et au Gui.

^ _ ` a b c d e f g h i

Bertrand

Ce prénom d'origine germanique est composé des éléments berht-, "illustre", et -hramm, "corbeau" ; et il s’agit du corbeau d’Odin. Lequel ? je ne sais pas ! car …

Dans la mythologie nordique, Hugin et Munin (ou Hunginn et Munnin) sont les deux corbeaux messagers d'Odin.

Tous les jours, ils parcourent le monde et reviennent ensuite rapporter au dieu tout ce qu'ils ont vu et entendu. Hugin représente la réflexion (au sens pensée et miroir), tandis que son comparse Munin représente la mémoire.

Odin (ou Óðinn Odhin, Wotan, Woden, Wodan, Jolnir, Istwô) est le dieu des guerriers dans la mythologie nordique (ou panthéon nordique). Il était regardé comme le roi des dieux.

Il accueille les âmes de la moitié des guerriers morts au combat, Freyja accueillant la seconde moitié. Ceux-ci combattent entre eux le jour pour se préparer au Ragnarök. La nuit ils sont conviés au Banquet d'Odin.
Il est aussi dieu de la sagesse et de l'inspiration poétique. Il est aussi un guerrier. Il est dieu de la rage, dieu de la ruse, dieu de la victoire.
C'est un dieu sage, courageux et généreux, mais aussi sombre, fourbe, sévère et craint.

Odin est représenté comme un homme âgé, barbu et borgne. Il se déplace sur un cheval à huit jambes, Sleipnir, armé de sa lance Gungnir.
Lorsqu'il est dans son palais, la Valhöll, les deux corbeaux Hugin et Munin lui racontent à l'oreille ce qu'ils ont vu des neuf mondes. Deux loups restent à ses pieds : Geri le glouton et Freki le vorace.

Son trône, Hlidskjalf, lui permet de voir tout ce qui existe dans les neuf mondes.

Il possédait l'anneau Draupnir, un anneau qui se multipliait par neuf tous les neuf jours ; mais il le posa sur le bûcher funéraire de son fils Baldr.

Odin et ses frères (Vé et Vili ) tuèrent Ymir, le géant primordial. Avec ses restes, ils fabriquèrent Midgard, le monde des hommes. Avec les vers qui rongeaient la carcasse du monstre, ils créèrent les nains. Puis ils donnèrent vie à deux branches de frêne et d'orme pour créer les premiers hommes. (Ask et Embla, les deux premiers êtres humains)

Par la suite, Odin est resté pendu à Yggdrasil pendant neuf nuits sans boire ni manger, avec une lance (Gungnir) plantée dans le corps, afin d'obtenir le secret des runes. (Odin est à l’origine des runes qu’il a offertes aux hommes. Odin et Freyia sont considérés comme les premiers représentants du ‘Seid’ – le chamanisme nordique.)

Il laissa son œil à la fontaine de Mimir en échange de la sagesse et vola la poésie au géant Suttung et l'offrit aux dieux et aux hommes. (C’est un grand orateur et un grand courtisan des femmes. Il exprime ses pensées en vers.)

La Voluspa affirme qu'il sera mangé par le loup Fenrir, fils de Loki, le jour du Ragnarök.

Ainsi, le nom d'Odin se retrouve en anglais Wednesday (par assimilation avec le dieu germanique Woden en "Woden's day").

Mímir : * Mimir est l'incarnation de la mémoire dans la mythologie germanique. Il était un Dieu de la sagesse Ase et une des deux divinités envoyées en échange de la paix aux Vanes. Mais ces derniers, en réalisant qu'ils s'étaient fait flouer, décapitèrent le Dieu et envoyèrent sa tête aux Ases. Toutefois Odin l'enduisit d'une mixture d'herbes pour qu'elle ne pourrisse pas et il l'enchanta de sortilèges. Une fois ramenée à la vie, elle était capable de parler et de révéler des secrets occultes, "de nombreuses vérités que personne d'autre ne connaît". Odin la plaça sous les racines d'Yggdrasil près du puits au même nom que la tête momifiée.

* Mimir est aussi le nom d'un géant, gardien de la Mimisbrunn ("la source de Mimir"), source qui renferme la sagesse et l'intelligence, dans le Jotunheim sous une des racines d'Yggdrasil.

La Völuspá - "prédiction de la voyante" ou "dit de la voyante" est un poème cosmogonique et eschatologique de la mythologie scandinave, qui fait partie du recueil de l'Edda poétique. Son auteur n'est pas connu. En un long monologue, une magicienne expose en une série de visions riches de détails l'histoire et le destin du monde, des dieux et des hommes depuis l'origine du monde jusqu'au Crépuscule des Puissances (le Ragnarok) qui verra l'avènement d'une terre nouvelle.

Toute la prédiction avec annotation : http://www.nordic-life.org/nmh/voluspafr.htm

Ragnarok : Dans la mythologie nordique, le Ragnarök (littéralement Consommation du Destin des Puissances) est la bataille de la fin du monde, le destin auquel ne peuvent échapper les dieux, la destruction d'Ásgard et le renouveau du monde.

Cet affrontement qui prendra place sur la plaine de Vígríd opposera les dieux, les Ases, menés par Odin et appuyés par les guerriers morts au combat s'entraînant dans la Valhöll, les Einherjar, aux fils de Muspell menés par Surt, aux géants de glace et à Loki, le dieu du feu, ainsi que divers monstres dont le loup Fenrir et le monstre marin Jörmungand. Ces derniers recevront l'appui des morts indignes du Niflhel, l'enfer.

Fenrir, le plus féroce des monstres, tuera Odin avant d'être achevé par Vidar. Après un long combat, Thor tuera finalement Jörmungand, mais il périra peu après des suites du venin que le serpent lui a craché dessus durant la bataille. Loki et Heimdall, le gardien de la porte d'Ásgard, mourront aussi. Týr, pour sa part, tuera un autre loup géant du nom de Garm mais succombera ensuite à ses blessures après sa victoire. La plupart des autres dieux et géants finiront aussi par mourir au combat.

Plusieurs dieux survivront notamment les fils d'Odin, Vidar, Vali et Hœnir ; les fils de Thor, Modi et Magni qui hériteront de Mjollnir son marteau. Quant à Baldr il reviendra du monde des ténèbres.

Seuls deux humains, Lif et Lifthrasir, qui au début de la bataille auront trouvé refuge dans l'arbre sacré Yggdrasil, survivront. Après le carnage ils en redescendront et pourront reconstruire un nouveau monde et une nouvelle humanité.

Transcrit après la christianisation de la Scandinavie, le mythe tel qu'il nous est parvenu est marqué par une nette influence chrétienne. La principale source primaire concernant Ragnarök est la Völuspá.

Et bonne année à tous