EPHEMERIDES DE AOUT 2000

Pleine Lune le 15 à 05 h 14 TU (07 h 14 local)

Nouvelle Lune le 29 à 10 h 20 TU (12 h 20 local)

Le premier août à 12 h 00, nous serons le 2 451 758éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du lion à celui de la vierge le 22 à 19 h 50 TU (21 h 50 local)

^ _ ` a b c d e f g h i

Menaces sur les indiens Wayana et Emerillon de Guyane française

Depuis plusieurs années, les chefs coutumiers des villages situés sur les rives du Tampoc (affluent du Maroni ou Litani) dénoncent la pollution de leur environnement vital. L'orpaillage pratiqué sur leur territoire (dont l'accès est réglementé et soumis à autorisation préfectorale) avec la bienveillance d'élus guyanais, voire de représentants de l'Etat, cause des dommages irréparables sur le biotope et empoisonne les ressources alimentaires des populations locales.

L'activité aurifère est pratiquée depuis plus d'un siècle en Guyane en utilisant des produits très toxiques pour extraire l'or : le mercure et le cyanure dont des tonnes ont ainsi été répandues dans la forêt et les rivières guyanaises. Mais l'exploitation industrielle a supplanté l'exploitation clandestine artisanale et les méfaits en sont décuplés. (... )

Les Amérindiens sont confrontés à des graves problèmes de subsistance : le poisson est très intoxiqué, le gibier devient rare (en raison du bruit) et est lui même empoisonné, enfin l'eau de consommation, prélevée dans les cours d'eau, est la cause de nombreuses maladies. (... )

Récemment, des Amérindiens ont été l'objet d'exactions perpétrées par des orpailleurs : ils ont été emmenés sous la menace d'armes et contraints de signer des documents donnant leur accord pour l'extraction de l'or sur leur territoire. Leurs enfants ont été menacés de sévices (brutalités, viols) s'ils se rendaient au collège de Maripasoula. L'accès au dispensaire est devenu dangereux. (... )

Toutes sortes de pressions sont exercées à leur encontre pour les priver de leur droit du sol, tant par les élus et l'Etat que par le lobby minier. Le décret préfectoral de 1970 les a protégés d'une occidentalisation trop rapide mais les a privés de toute représentativité dans les instances décisionnelles. Faute d'être entendus par les autorités, ils se tournent vers les Organisations Non Gouvernementales (ONG) et appellent au secours.

(Jean-Pierre Havard, président de Solidarité Guyane)

* Solidarité Guyane, B.P. 113, 94151 Rungis cedex. Site : http://www.solidariteguyane.org

* Survival pour les Peuples Indigènes, 45, rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris. Tél. : 01 42 41 67 62. Fax: 01 42 45 34 51. E-mail : survival@wcube.fr - Site : http://wcube.fr

* FOAG, Fédération des Organisations Arnérindiennes de Guyane, Rue Capitaine Charles Claude, 97319 AwalaYalimapo, Guyane française. Tél. : (594) 34 80 69. Fax : (594) 34 80 75. E-mail : foag@nplus.gf

(Source Combat Nature N°130 Août 2000)

  • retour sommaire éphémérides mensuelles
  • retour sommaire thèmes des éphémérides
  • retour sommaire général