Ephémérides de Juillet 2009

Pleine Lune le 07 à 09 h 23 (11 h 23 locale) et une éclipse lunaire de pénombre le 07 à 09 h 40, Nouvelle Lune le 22 à 02 h 36 TU (04 h 36 locale) et une éclipse solaire totale du 21 à 23 h 57 à 19 N 85 E, au 22 à 05 h 11 à 14 S 172 W

Le 1er juillet à 12 h 00, nous serons le 2 455 014éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Cancer à celui du Lion le 22 à 16 h 37 TU (18 h 37 locale)

30 juin/1er juillet : XV Simiuisoni 4381, Noxs Brictias (nuit de la magie): 16/17 juillet : I Equi : mois dédié à Nemetona (déesse du Nemeton, espace consacré au divin), et au genêt (Banatlos).

^ _ ` a b c d e f g h i

La super grippe " mexicaine "

Pour se protéger:

INFLUENZINUM 15 CH, même celui de l'année dernière, cela aura toujours une action (10 gr une fois par semaine, ou une dose par semaine, on peut aussi prendre des doses à dilutions progressives de 5 ou 7, puis 9, 12, 15 et 30 CH, une dose par semaine dans l’ordre).

Pour renforcer son immunité : THYMUNINE 9 CH (10 granules ou une dose par semaine sur deux mois)

les huiles essentielles: raventsara, lavande, ou eucalyptus radiata (en diffusion dans la chambre ou la maison, ou la voiture) elles ont un énorme avantage : elles sentent bon et si vous voulez que l’éventuel masque que vous portez, soit encore plus efficace pour votre protection ou pour protéger les autres de votre rhume, vous y mettez une goutte d’huile essentielle.

un bon lavage de nez de temps en temps (la piscine et la mer aident beaucoup)

n’oubliez pas les fruits frais, ou l’acérola …, pour la vitamine C.

n’oubliez pas d’aérer souvent chez vous, et de prendre l’air tout les jours, surtout l’hiver, ou quand il pleut.

Pour se traiter:

aconit, belladonna, influenzinum, L52, gouttes aux essences, Cu oligosol et de la vitamine C (jusqu'à 3 g avec la fièvre)

huiles essentielles: ravensara et eucalyptus radiata: une goutte de chaque, plusieurs fois par jour.

paracétamol, en fonction de la température

je doit sûrement en oublier , comme le Tamiflu ou Relenza …

il est certain, pour le moment que la grippe dite mexicaine est tout a fait comparable à la grippe saisonnière, habituelle, dans ses cotés morbidités et mortalité.

 

Vous êtes nés avant 1957 : la grippe A (H1N1) ne passera (peut-être) pas par vous !

    Alors qu’au cours des épidémies de grippe des hivers 2005 à 2008, les tranches d’âge les plus touchées par les pneumopathies graves étaient les enfants de moins de 4 ans et les sujets de plus de 65 ans, lors de ce début de pandémie le pic de fréquence des formes sévères a été observé entre 25 et 44 ans. Ainsi, par exemple si les sujets de plus de 75 ans représentent habituellement 51 % des décès par pneumopathie au cours des épidémies de grippe saisonnière, ils ne comptent plus ici que pour 5 % des morts et 87 % des morts de cette nouvelle épidémie ont concerné des sujets entre 5 et 59 ans.

    Ces données confirment donc celles recueillies aux Etats-Unis il y a quelques semaines sur les premiers cas graves de grippe A (H1N1).

    Pour les auteurs, cette relative immunité des sujets de plus de 60 ans s’explique probablement par un contact préalable avec un virus A (H1N1) qui circulait dans la population avant l’épisode pandémique de 1957 lié à un virus A (H2N2).

    Contrairement à ce qui était recommandé jusqu’ici, les sujets jeunes (et non les plus de 65 ans) devront donc être vaccinés en priorité lorsque nous disposerons d’un vaccin, c'est-à-dire probablement cet automne.


Chowell G et coll. : Severe respiratory disease concurrent with the circulation of H1N1 influenza. N Engl J Med 2009; publication avancée en ligne le 29 juin 2009 (10.1056/NEJMoa0904023).