EPHEMERIDES DE JUILLET 2001

Pleine Lune le 06 à 15 h 05 TU (17 h 05 local)

Nouvelle Lune le 20 à 19 h 45 TU (21 h 45 local)

Le premier juillet à 12 h 00, nous serons le 2 452 092éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Cancer à celui du Lion le 21 à 18 h 27 TU (20 h 27 local)

^ _ ` a b c d e f g h i

Choisir le sexe de son enfant

Les progrès actuels dans la surveillance médicale ont permis, grâce à l'échographie, de connaître, avant terme, le sexe de l'enfant. Beaucoup de parents, désirant plus particulièrement un garçon ou une fille, aimeraient savoir s'il est possible d'" orienter " la nature.

Dès 1958, le professeur Stolkowski, de l'université Pierre-et-Marie-Curie, a travaillé sur la question, et, actuellement, les connaissances ont suffisamment évolué pour que, notamment à l'hôpital Cochin à Paris, une équipe de médecins et de diététiciens ait mis au point un protocole de régime qui favorise soit la naissance d'un garçon, soit celle d'une fille.

On retiendra comme grandes lignes les conseils suivants:

· Le régime pour obtenir un garçon doit être:

- riche en potassium (viande, pommes de terre, légumes secs, artichauts, bananes, pêches...);

- pauvre en calcium (lait, fromages, yaourts, desserts lactés, œufs...),

- extrêmement salé (dans les limites du supportable), et complété d'au moins un demi-litre de Vichy Saint-Yorre par jour.

· Le régime pour obtenir une fille doit être au contraire:

- riche en calcium;

- pauvre en potassium;

A cela s'ajoute la prise de médicaments apportant un supplément de potassium (pour avoir un garçon) ou de calcium et de magnésium (si l'on désire une fille).

Il est recommandé de commencer ce régime deux mois et demi avant la fécondation et de suspendre toute prise de médicaments qui ne sont pas en rapport avec le régime. Le régime "fille " étant moins déséquilibré que celui qui concerne les garçons, il pourra être poursuivi pendant six mois sans problème, en principe. Par contre, le régime "garçon", hypersalé et carencé en calcium, devra être arrêté dès le début de la grossesse pour faire place à une alimentation plus équilibrée.

Les résultats annoncés par l'hôpital Cochin sont de l'ordre de 80 pour 100 de réussites, d'après une étude statistique réalisée de 1977 à 1980.

Toutefois, il est nécessaire d'être suffisamment motivé pour accepter les contraintes que cela impose, et le régime sera d'autant mieux suivi par la mère qu'il le sera également par le futur père.

Pour ceux qui s'intéressent à l'influence des astres, nous vous livrons une méthode simple, que nous a confiée un spécialiste en astrologie. La vie génitale de la femme est régie par la lune. Elle commande en effet le cycle menstruel qui est de 28 jours comme le cycle lunaire!

Ce cycle lunaire peut être divisé en trois périodes:

- la lune montante: de la nouvelle lune (ou lune jeune) jusqu'au début de la pleine lune. Durant cette période, le PH vaginal serait acide;

- la pleine lune ou lune vieille;

C'est en se rapportant à ces périodes du cycle lunaire qu'il serait possible de programmer la naissance d'une fille ou d'un garçon, selon la période à laquelle a lieu la fécondation.

Lorsque la fécondation a lieu en lune montante, les sécrétions vaginales acides sélectionneraient naturellement les spermatozoïdes Y, donnant des garçons.

Par contre, lorsque la fécondation a lieu en lune descendante, les sécrétions deviendraient alcalines et sélectionneraient naturellement les spermatozoïdes X, donnant des filles.

Reste la période de pleine lune, où semble-t-il la détermination du sexe serait incertaine, et où il serait plus fréquent d'avoir des grossesses multiples.

 

Extrait de " l’alimentation de la femme enceinte et de l’enfant selon l’enseignement du docteur Kousmine ", Dr A. Bondil et M. Kaplan, éditions j’ai lu bien-être

  • retour sommaire éphémérides mensuelles
  • retour sommaire thèmes des éphémérides
  • retour sommaire général