Ephémérides de Mai 2008

Pleine Lune le 20 à 02 h 12 (04 h 12 locale) Nouvelle Lune le 05 à 12 h 19 TU (14 h 19 locale)

Le 1er mai à 12 h 00, nous serons le 2 454 588éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Taureau à celui des Gémeaux le 20 à 16 h 02 TU (18 h 02 locale)

30 avril/1er mai : XI ciallosbuis sonnocingos 4381 ; 18/19 mai: I Giamoni : Beltaine (fête du feu de Belos) et mois dédié à Belos, Belenos et Belisama et au chêne (deruos);

^ _ ` a b c d e f g h i

Aimé Césaire vient de disparaître, le 17 avril 2008. Ecoutez- le !

Rapporteur en 1946 de la loi sur la " départementalisation de la Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion " :

La départementalisation a représenté un plus pour l'émancipation de l'homme. S'il y a des hommes qui peuvent revendiquer librement l'indépendance - et je m'en félicite - c'est parce que nous sommes sortis d'un Etat colonial et nous sommes entrés, par la petite porte peut-être, dans un Etat de droit. Si demain on nous affirme que l'indépendance nous apportera plus de liberté, plus de prospérité, plus de sécurité, plus de responsabilités, oui. Mais s'il s'agit simplement de refaire une petite Haïti, de refaire tel ou tel Etat africain dominé par un petit nombre d'hommes, dominé par la volonté de puissance, eh bien je réponds non. Parce que, là, il ne s'agit pas d'émancipation. Le but final est l'émancipation totale de l'homme : émancipation individuelle, émancipation collective, émancipation culturelle, émancipation nationale. C'est tout cela que nous recherchons. [...] Etre dans un grand ensemble, tout en restant soi-même. C'est bien la revendication fondamentale.

Aimé Césaire : une parole pour le 21e siècle

Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.

Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.

Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde.

Le fait est que la civilisation dite "européenne", la civilisation "occidentale", telle que l’ont façonnée deux siècles de régime bourgeois, est incapable de résoudre les deux problèmes majeurs auxquels son existence a donné naissance: le problème du prolétariat et le problème colonial; que, déferrée à la barre de la "raison", comme à la barre de la "conscience", cette Europe-là est impuissante à se justifier; et que, de plus en plus, elle se réfugie dans une hypocrisie d’autant plus odieuse qu’elle a de moins en moins chance de tromper.

L’Europe est indéfendable.

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au VietNam une tête coupée et un oeil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées. de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de 1’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent. [...]

Discours sur le colonialisme (1950).

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article554

http://www.alencontre.org/ImpMond/Cesaire04_08.html

Le mouvement de la négritude se forme à Paris, dans l'entre-deux guerres, quand trois jeunes intellectuels déracinés s'associent pour fonder la revue l'Étudiant noir : le Sénégalais Léopold Sédar Senghor, le Guyanais Léon Gontran Damas et le Martiniquais Aimé Césaire.

http://www.assemblee-nationale.org/histoire/aime-cesaire/negritude.asp

" La Négritude est la simple reconnaissance du fait d'être noir, et l'acceptation de ce fait, de notre destin de noir, de notre histoire et de notre culture. "

Aimé Césaire est né en 1913 à la Martinique. Il fut maire de Fort de France de 1945 à 2001 et député de la Martinique de 1945 à 1993.