EPHEMERIDES DE MAI 2002

Pleine Lune le 28 à 11 h 52 (13 h 52 local)

Nouvelle Lune le 12 à 10 h 46 TU (12 h 46 local)

Le 1er mai à 12 h 00, nous serons le 2 452 396éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Taureau à celui des Gémeaux le 21 à 05 h 30 TU (07 h 30 local)

30 avril/1er mai : IV Giamoni 4375  mois dédié à Belenos et au pommier; le 12/13 mai : I At Giamoni : uegilia Leagieulas (fête de la médecine) ; 26/27 mai : I Simiuisoni : Matrion Noxs (nuit des Mères)

^ _ ` a b c d e f g h i

La ménopause : des incertitudes
Traitement de la ménopause : le débat se poursuit

Afin d'éviter le développement de l'ostéoporose et de maladies cardiaques chez les femmes lors de la ménopause, certains médecins prescrivent un traitement visant à remplacer les hormones oestrogène et progestérone, y compris à des femmes qui ne connaissent aucun trouble. Or les spécialistes estiment que l'état de santé des femmes choisissant volontairement de suivre ce traitement est influencé par leur niveau de formation, leur profil socio-économique et un mode de vie équilibré. En  revanche, les résultats d'études menées sur des femmes suivant, sans le savoir, un traitement de substitution, ou recevant un placebo, sont beaucoup moins concluants. C'est pourquoi la communauté scientifique attend avec impatience les résultats de la Women's Health Initiative, financée par le gouvernement fédéral, au sujet des liens qui existent entre les hormones et les maladies cardiaques. Mais ce n'est qu'en 2005 que les résultats de ce travail portant sur 27 000 femmes seront publiés. 

USAT 07/02/02 (Hormone therapy isn't for every woman). usatoday healthscience

http://www.usatoday.com/news/healthscience/health/women/2002-02-07-usat-hormone-therapy.htm

Remise en question des traitements hormonaux après la ménopause

Dans les pays développés, un tiers de la vie des femmes se déroule après la ménopause. Actuellement, quarante millions d'Américaines ont plus de 50 ans, et elles seront plus de soixante millions d'ici dix ans. Selon IMS Health, un cabinet spécialisé dans l'étude des ventes des produits pharmaceutiques, ces femmes ont dépensé 2,75 milliards de dollars en 2001 pour des traitements hormonaux. Premarin, l'un de ces médicaments, figure au troisième rang des produits pharmaceutiques prescrits par les médecins au cours de l'année passée. Financé par les National Institutes of Health (NIH) et la Giovanni Loren Zini Medical Science Foundation (Italie), l'International Position Paper on Women's Health and Menopause, un rapport sur l'impact de ces traitements devrait être publié en juin prochain par le National Heart, Lung and Blood Institute. Les NIH viennent de présenter un résumé de cette étude réalisée par une équipe de cardiologie du Grady Memorial Hospital d'Atlanta (Géorgie) sur un échantillon de femmes vivant aux Etats-Unis, en Italie, en Suède, en Suisse et en Australie. Il semble que si l'efficacité de ces traitements n'est pas remise en question pour pallier certains problèmes de la ménopause (bouffées de chaleur, suées nocturnes), d'autres effets supposés positifs (réduction du risque de maladies cardiaques, d'attaques cérébrales, d'incontinence urinaire, de perte de mémoire, de dépression) sont contestés suite à des études récentes.

NYT 18/04/02 (Scientists question hormone therapies for menopause ills). New York Times

http://www.nytimes.com/2002/04/18/health/18HORM.html

  • retour sommaire éphémérides mensuelles
  • retour sommaire thèmes des éphémérides
  • retour sommaire général