Ephémérides de Avril 2012

Pleine Lune le 06 à 19 h 20 (21 h 20 locale), Nouvelle Lune le 21 à 07 h 20 TU (09 h 20 locale)

Le 1er avril à 12 h 00, nous serons le 2 456 019éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Bélier à celui du Taureau le 20 à 15 h 17 TU (17 h 17 locale)

31 mars/1er avril: XIV Ogroni 4384; 2/3 avril: I At Ogroni : Nox Talamonos (nuit de la Terre); 17/18 avril : I Cuti 4384 : mois dédié à Esus et au noisetier (coslos).

 

^ _ ` a b c d e f g h i

Mange prie aime

Elizabeth GILBERT (extraits)

… le propos de la voie Yogique et de nous aider à nous dépêtrer des vices d’origine de la condition humaine, que je vais résumer ici à cette définition archi schématique : notre incapacité douloureuse à faire perdurer le contentement. Différentes écoles de pensée, au cours des siècles, ont trouvées diverses explications à cette tare apparemment inhérente à l’homme. Les taoïstes la nomment déséquilibre, les bouddhistes ignorance, l’islam blâme la détresse de l’homme dans sa rébellion contre Dieu, et la tradition judéo-chrétienne attribue toutes nos souffrances au péché originel. Pour les freudiens, notre tristesse est le résultat inévitable du conflit entre nos pulsions naturelles et les exigences de la civilisation. (comme l’explique mon amie Deborah la psychologue : " La faille du schéma, c’est le désir. ") Selon les yogis, toutefois, l’incomplétude de l’homme ressort simplement d’une appréciation erronée de son identité. Nous sommes malheureux parce que nous pensons n’être que de simples mortels, seuls avec nos craintes, nos faiblesses, nos ressentiments. Nous croyons, à tort, que notre petit ego limité constitue à lui tout seul notre nature. Nous avons échoué à reconnaître notre caractère divin plus profond. Nous ne réalisons pas que, quelque part en nous tous, il existe bel et bien un moi suprême qui est éternellement en paix. Or, c’est ce moi suprême qui est notre véritable identité, universelle et divine. Tant que l’on n’aura pas pris conscience de cette vérité, disent les yogis, on sera toujours aux prises avec le désespoir – notion que le philosophe stoïcien Epictète a joliment exprimée dans cette apostrophe exaspérée : " Tu portes Dieu en toi, pauvre loque, et tu l’ignores. "

Le yoga, c’est l’effort que consent un individu pour faire l’expérience de sa divinité, et pour ensuite se cramponner à jamais à cette expérience. L’objet du yoga réside dans la maîtrise de soi, dans nos efforts récompensés de détourner notre attention de l’interminable ressassement mélancolique que nous inspire le passé et de la perpétuelle inquiétude que nous inspire le futur, afin de pouvoir nous consacrer à la contemplation d’un lieu de présence éternelle d’où l’on pourra se considérer, et considérer son environnement, avec sérénité. Ce n’est que du point de cette équanimité que la vraie nature du monde (et notre vraie nature) nous sera révélée. Les authentiques yogis, de leur siège d’équilibre, voient en tout ce qui compose ce monde une égale manifestation de l’énergie créatrice de Dieu – les hommes, les femmes, les enfants, les navets, les punaises de lits, le corail : tout cela, c’est Dieu déguisé. Toutefois, les yogis croient qu’une vie humaine constitue une opportunité très spéciale, car la conscience de Dieu ne peut advenir que dans une forme humaine, dotée d’un esprit humain. Les navets, les punaises de lits, le corail … n’auront jamais l’opportunité de découvrir qui ils sont vraiment. Alors que nous, nous l’avons.

Par conséquent, comme l’écrivait saint Augustin d’une façon assez yogique, tout notre travail dans cette vie est de guérir l’œil du cœur au moyen duquel on peut voir Dieu.

Comme toutes les grandes idées philosophiques, celle-ci est simple à comprendre mais quasi impossible à assimiler.

… Voilà pourquoi en Inde, il est acquis qu’on ne peut faire l’économie d’un professeur pour pratiquer le yoga.

… Si la chance est avec vous, vous trouverez un guru vivant.

… un grand yogi est celui qui a atteint l’illumination et baigne dans cette félicité permanente. Un guru est un grand yogi qui est capable d’amener d’autres personnes vers cet état.