Ephémérides de Mars 2003

Pleine Lune le 18 à 10 h 36 (11 h 36 local) Nouvelle Lune le 03 à 02 h 36 TU (03 h 36 local)

Le 1er mars à 12 h 00, nous serons le 2 452 700éme jour du calendrier Julien

Pour les naissances, le soleil passera du signe du Poisson à celui du Bélier le 21 à 01 h 01 TU (02 h 01 local)

28 février/1er mars XIV Ogronii 4376  mois dédié à Smertrios et à l'aulne; 2/3 mars: I At Ogroni: Adaltiaxtonos Noxs (nuit du forestage). 17/18 mars: I Cutios: Uegilia Esouos (fête d'Esus). 20/21 mars: IIII Cuti: Alban Eiler (equinoxe de printemps)

^ _ ` a b c d e f g h i

L'ortie se pique de reconnaissance au Salon de l'agriculture

PARIS (AFP), le 24-02-2003


  • L'association des Amis de l'ortie a décidé de se mobiliser au Salon de l'agriculture pour obtenir la reconnaissance officielle du "purin d'ortie", un produit totalement naturel de traitement des plantes, qui est aujourd'hui interdit à la vente.


    Utilisé depuis la nuit des temps, selon Bernard Bertrand, agriculteur et président de l'association, le purin d'ortie fait le bonheur de l'agriculture biologique et de millions de jardiniers du dimanche.


    Fabriqué par une poignée de producteurs, le purin d'ortie était distribué jusqu'à présent en grandes surfaces et jardineries. Mais la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de l'interdire à la vente car il n'existe pas de cadre réglementaire pour ce type de produit.

    Le secret du purin d'ortie ? "Il fait partie des +éliciteurs+ (de l'anglais "to elicit", stimuler): ce sont des substances qui vont activer un métabolisme secondaire d'une plante, entraînant une réaction en chaîne", explique Laure Metzger, ingénieur de recherche au laboratoire Rittmo, un centre régional d'innovation et de transfert de technologie, situé en Alsace. En clair, "stressée" par l'extrait d'ortie, la plante attaquée par un parasite développe son propre système de défense.


    Longtemps considéré comme de la "poudre de perlimpinpin" par les scientifiques, ce type de biostimulant commence à susciter de l'intérêt, reconnaît Mme Metzger qui participe à un groupe de réflexion de la Commission des matières fertilisantes et des supports de culture (CMFSC, émanation du ministère de l'Agriculture).


    Alors que l'Institut français de l'environnement vient de publier un rapport dénonçant la contamination de la majorité des rivières et nappes souterraines françaises par les pesticides employés en agriculture, l'association des Amis de l'ortie a beau jeu de vanter l'efficacité de sa protégée. La France est le troisième utilisateur de produits phytosanitaires dans le monde, derrière les Etats-Unis et le Japon.


    L'agriculture biologique utilise une large panoplie d'extraits végétaux comme engrais ou pour détruire des parasites, à base de fougères, de consoude ("l'équivalent de l'ortie avec les piquants en moins", d'après M. Bertrand), de prèle, toutes des plantes médicinales.


    "Nous sommes aujourd'hui dans la situation aberrante où la législation n'a pas suivi l'évolution des produits", regrette M. Bertrand, affirmant que le purin d'ortie permet de diminuer de 90% l'épandage de soufre dans les vignes.

    http://terresacree.org/archives.htm

  • retour sommaire éphémérides mensuelles
  • retour sommaire thèmes des éphémérides
  • retour sommaire général